Chapelle Saint Joseph

[field id="16" cat="83" lnk="c_83" idField="classement" ]

Colmars

Description

Ancienne chapelle des pénitents gris, la chapelle Saint Joseph (le saint patron des voyageurs mais surtout des menuisiers, charpentiers et bûcherons) est une construction de type "gothique provençal" c'est à dire un mélange des arts roman et gothique.

En 1672, un terrible incendie détruisit le village de Colmars et quelques heures, brûlant 400 maisons , l'église paroissiale et n'épargnant pas la chapelle St Joseph!
Elle a donc été reconstruite sur les base de l'ancienne chapelle.
L'édifice est plus large que long qui s'explique du fait qu'il n'y a qu'une seule ouverture et que l'autel doit faire face au soleil levant.
C'est la chapelle des pénitents gris qui avaient pour charge de s'occuper du cérémonial des offices, de la célébration des fêtes du calendrier religieux et des processions.
Ils célébraient également la fête de la confrérie des "4 temps" (nom donné à chacune des 4 époques de l'année liturgique consacrées à la prière et à la pénitence et qui correspondent à l'ouverture des 4 saisons : 1ère semaine de Carême pour le printemps, Octave de la Pentecôte pour l'été, 14 septembre pour l'automne et 3ème semaine de l'Avent pour l'hiver.)

A découvrir à l'intérieur:
*Retable aux influences baroques avec du bois doré à l'or fin datant du 17ème siècle par Lecler Angloie. Le tabernacle est une pièce rapportée qui date plus du 15ème siècle et qui provient certainement de la chapelle de " l'enfant Jésus" détruite pendant les modifications de Vauban sur les remparts.

*La statue de la Vierge noire datant du 13ème ou 14ème siècle et dont l'histoire raconte qu'un jour, alors qu'elle était portée en procession et sans doute mal fixée sur son brancard, elle tomba ! Une fois relevée ,elle proféra une menace : " Malheur à Colmars, si l'on me sort encore une fois de ma chapelle, j'incendierai la ville."
On peut remarquer les disproportions de cette statue avec un buste très court en rapport à ses jambes, son ventre arrondi faisant référence à l'enfantement. Des yeux globuleux. l'enfant a une tête d'adulte.

* La statue de la Vierge qui terrasse le Dragon (18ème siècle). On voit avec cette œuvre l'évolution de l'art et de la représentation féminine (taille fine, seins, proportions, drapé sur les cuisses) C'est une représentation de la Vierge en colère, elle essaie de protéger son enfant Jésus et Saint Jean Baptiste des griffes du dragon (personnification du Diable)

A découvrir à l'extérieur:
*Sur la façade à gauche de l'entrée les 1eres armoiries de la ville

Langues parlées

  • Français

Situation

Coordonnées GPS : 44.181922, 6.626924Calculer mon itinéraire

Tarifs

Gratuit.

Chapelle Saint Joseph

  • place Joseph Girieud
  • 04370 Colmars
  • Tel.
    • 04 92 83 43 21
    • 04 92 83 47 65